Quartiers d'Innovation Urbaine - Appel à expérimentations 2018

 



L'Urban Lab, le laboratoire d’expérimentation urbaine de Paris&Co
, l'agence d'innovation de Paris, lance son premier appel à expérimentations "Quartiers d'innovation urbaine". Cet appel a pour objectif de sélectionner des solutions innovantes autour de plusieurs enjeux urbains, et d'accompagner les porteurs de projet dans le déploiement, le suivi, l'évaluation et la valorisation de leur expérimentation. 


L’expérimentation urbaine est le test en conditions réelles, dans le milieu urbain, d’un dispositif innovant, déjà conçu, mais non-commercialisé sur le segment de marché visé. Elle a comme objectif d’étudier l’adéquation de la solution avec les problèmes mal ou non-résolus des utilisateurs et ainsi de réduire les incertitudes et les risques avant le lancement de la solution sur le marché. C'est un test dans la ville et en grandeur nature de votre solution.

La finalité de la démarche est d’identifier des projets renforçant l’attractivité, la résilience et la sobriété d’une ville durable, citoyenne et éco-intelligente afin de faire évoluer positivement la qualité de vie des citoyens et l’appropriation de la ville. 
 
Cet appel concerne des expérimentations qui seront testées sur Quartier d’innovation urbaine du secteur « Paris-Rive-Gauche », dans le 13ème arrondissement.

Notre cible

L’appel à expérimentations concerne tout projet innovant au stade du prototype répondant aux enjeux urbains et souhaitant effectuer sa preuve de concept en conditions réelles. Les solutions proposées peuvent être à destination du grand public, des entreprises, des collectivités et des commerçants.

Les porteurs de projets peuvent être :

- des entreprises (start-up, PME, grands groupes)
- des associations
- des universités, laboratoires, écoles.

La candidature peut être effectuée par une entité seule ou par un groupement.

Les thématiques de l'appel à expérimentations

L'Urban Lab et les treize partenaires des Quartiers d'innovation urbaine ont travaillé conjointement à définir une liste de thématiques prioritaires de cet appel à projets, faisant écho aux enjeux stratégiques de l'urbain.
Toutefois, tout projet innovant au stade du prototype peut faire l'objet d'un dépôt de candidature, pour peu qu'il réponde à une problématique urbaine.
Mobilités de demain

Les solutions innovantes à tester peuvent concerner, par exemple :

  • Les nouveaux moyens de déplacement et de logistique, que ce soit sur terre ou sur la Seine

  • Les nouvelles infrastructures urbaines ou les briques les composant

  • Les solutions de gestion et d’exploitation des données

  • Les solutions de sensibilisation et d’incitation des usagers

  • Les propositions d’enrichissement de l’expérience utilisateur

Adaptabilité de la ville

Les solutions innovantes à tester peuvent, par exemple, porter sur :

  • La rotation d’activités ou la cohabitation d’activités sur un même lieu

  • Les aménagements ou les équipements modulables, adaptables, temporaires, convertibles ou polyvalents

  • Les frontières entre différents espaces (publics/ privés, de travail/ de loisir...)

  • L’exploitation de lieux sous-utilisés, par exemple les espaces en sous-sol, les toitures ou les espaces verticaux

  • Le détournement des usages et la fludification des espaces

  • Les moyens de réduire les nuisances liées aux installations et transformations multiples (chantiers furtifs)

  • L’information et le guidage du public (signalétique)

Economie circulaire

Les solutions innovantes à tester peuvent, par exemple, porter sur :

  • La production, l’exploitation et la valorisation des ressources au niveau local

  • L’optimisation des « flux matières », dans une logique de circuits courts

  • La sensibilisation et l’accompagnement des citoyens

  • L’économie de la fonctionnalité permettant de passer de la propriété à l’usage

  • L’écoconception

  • Les outils favorisant le développement d’interactions ou de mutualisations entre les besoins des uns et les sous-produits des autres